Cruralgie : comment soigner l’inflammation du nerf crural de manière efficace ?

Cruralgie : comment soigner l’inflammation du nerf crural de manière efficace ?

 

La cruralgie est une inflammation des nerfs qui se situent au niveau du bas du dos. Elle touche généralement les personnes âgées de 50 à 60 ans et est plus douloureuse qu’une sciatique. C’est principalement la raison pour laquelle les patients touchés par cette irritation nerveuse ont souvent recours à différentes sortes d’interventions pour apaiser ou atténuer la douleur. Voici tout ce que vous devez savoir sur la cruralgie et comment la traiter de manière efficace.

Qu’est-ce que la cruralgie ?

Trouble souvent confondu avec la sciatique, la cruralgie, plus connue dans le domaine médical comme étant la lombocruralgie est également une compression des nerfs. Mais contrairement à la sciatique qui touche la première et la cinquième racine lombaire produisant des douleurs à l’arrière de la cuisse, la cruralgie concerne la troisième et la quatrième racine lombaire.

Elle se caractérise par une douleur vive qui part du bas du dos en passant par le devant de la cuisse jusqu’au pied. Il s’agit en effet de la compression ou d’une irritation au niveau du nerf fémoral ou nerf crural. Dans la majorité des cas, ce sont les douleurs au niveau de la cuisse et du pied qui sont les plus perceptibles. Lorsque celle-ci s’étend jusqu’au bas du dos, on parle particulièrement de lombocruralgie.

Les douleurs provoquent parfois des picotements, des sensations dérangeantes comme des décharges électriques, des difficultés à bouger la jambe ou le pied et peuvent même conduire à une paralysie partielle du membre inférieur. En fonction de leurs causes, les douleurs provoquées par la cruralgie peuvent apparaître la nuit lorsque le corps est au repos. Dans certains cas, elles peuvent même devenir plus intenses lorsque les muscles se relâchent. Il est alors nécessaire de consulter un médecin afin de diagnostiquer la maladie pour pouvoir appliquer le traitement adéquat.

Quelles sont les causes de cette inflammation du nerf crural ?

Comme la cruralgie est une irritation au niveau du nerf crural, il convient alors de déterminer les causes de cette anomalie. La cause la plus commune est une hernie discale. En effet, dans le cas d’une hypertension au niveau du disque intervertébral, il peut se former une hernie discale qui va appuyer sur le nerf fémoral, ce qui va provoquer les douleurs de la cruralgie.

L’arthrose fait aussi partie des affections qui peuvent conduire à une cruralgie. Cette altération du disque vertébral peut avoir des effets sur le nerf crural. Le rétrécissement du canal lombaire peut également comprimer les nerfs et provoquer des douleurs au niveau de la cuisse. Dans de rares cas, il peut s’agir d’une spondylose, d’une scoliose ou même d’une tumeur cancéreuse. 

Comment soulager une cruralgie efficacement ?

Le traitement de la cruralgie passe généralement par la prise d’antidouleurs. Il peut s’agir d’anti-inflammatoires, de décontractant musculaire ou d’antalgiques. Le patient a également besoin de beaucoup de repos et de moins de sollicitations au niveau des membres inférieurs. Dans le cas où les douleurs persisteraient, l’infiltration de corticoïdes peut être préconisée. Cette intervention peut être faite par un radiologue ou un rhumatologue. Certains patients peuvent même avoir recours à la kinésithérapie.

Si la cruralgie ne s’estompe pas malgré les différents traitements, une intervention chirurgicale peut être envisagée dans le cas où il s’agirait d’une hernie discale. Cette solution est, en effet, efficace afin d’irradier les douleurs chez 80 % des patients.

Le CBD pour soulager les douleurs liées à la cruralgie

Le CBD pourrait être une solution efficace et naturelle pour réduire et soulager les douleurs qui accompagnent la cruralgie. En effet, les bienfaits du CBD sur les douleurs et les désagréments physiques causés par différentes maladies ne sont plus à démontrer. À dire vrai, les molécules présentes dans le cannabidiol ou CBD inhibent la sensation de douleur et renvoient des signaux aux neurotransmetteurs pour permettre à l’organisme de réagir de manière positive. 

Le CBD peut se présenter sous différentes formes : gélules, thés, e-liquide, etc. Mais ce sont les huiles qui sont les plus populaires et les plus consommées. Cette forme améliorerait les effets du CBD en tant qu’analgésique et anti-inflammatoire sans pour autant provoquer une addiction ou des hallucinations. Pour apaiser les douleurs liées à l’inflammation du nerf crural de manière efficace, vous pouvez vous tourner vers l’huile de CBD à spectre complet (full Spectrum) qui, grâce à l’effet d’entourage vous permet de bénéficier de l’effet de plus de 140 molécules actives présentes dans le chanvre.

Pour savoir combien de gouttes de CBD pour atténuer les douleurs, il est nécessaire de prendre en compte certains critères. En effet, il n’y a pas d’indications précises en ce qui concerne la dose journalière à consommer. Cela dépend de votre réceptivité face au cannabidiol, mais également de la nature et de l’intensité des douleurs que vous ressentez. Toutefois, il faut prendre en compte certaines contre-indications concernant le CBD lorsque vous consommez déjà certains médicaments, notamment des antidépresseurs, des somnifères ou des anxiolytiques. 

Si vous souhaitez essayer l'huile de CBD pour soulager votre cruralgie cliquez ici:  https://mycbdvibes.com/products/huile-cbd-10-soulage-les-douleurs 

Retour au blog
1 de 3