Qu'est-ce que le système endocannabinoïde et comment fonctionne-il ?

Le système endocannabinoïde a des fonctions essentielles pour le bon fonctionnement de notre corps et de notre mental.

Découvrons ensemble comment le système endocannabinoïde (SEC) agit sur notre système nerveux, notre système immunitaire et comment est-ce qu'il participe à l'homéostasie de notre corps.

Nous allons vous dévoiler comment le CBD interagit avec le SEC et son rôle dans l'équilibre de notre organisme.

Le système endocannabinoïde est une découverte relativement récente dans le monde de la science, et il est toujours à l'étude aujourd'hui. Mais ce que nous savons de lui, c'est qu'il est absolument essentiel à la santé et au bien-être général. Le système endocannabinoïde régule de nombreux processus différents dans le corps, notamment l'appétit, l'humeur, la mémoire et la perception de la douleur. L'huile de CBD fonctionne en interagissant avec le système endocannabinoïde pour aider à rétablir l'équilibre et à maintenir une santé optimale.

Quel est le rôle du système endocannabinoïde ?

Le système endocannabinoïde (ECS) joue un rôle crucial dans de nombreux processus de régulation de l'organisme, notamment : 

Validé

Améliorer le sommeil

Validé

Redonner l'appétit

Validé

Soulager les douleurs

Validé

Renfocer l'immunité

Trois parties du système endocannabinoïde

Les endocannabinoïdes - My CBD Vibes

Les endocannabinoïdes

Acides gras formés à partir de lipides endogènes qui se lient aux récepteurs cannabinoïdes

Les récepteurs cannabinoïdes - My CBD Vibes

Les récepteurs cannabinoïdes

Les récepteurs sont présents dans tout l'organisme

Les enzymes - My CBD Vibes

Les enzymes

Contribuent à la dégradation des endocannabinoïdes

Les endocannabinoïdes sont des neurotransmetteurs qui se lient aux récepteurs cannabinoïdes et contribuent à la régulation de diverses fonctions corporelles. Les deux endocannabinoïdes les plus connus sont l'anandamide et le 2-AG. 

Les récepteurs cannabinoïdes, quant à eux, sont des protéines qui se trouvent à la surface des cellules. Elles aident à recevoir et à transmettre les signaux des endocannabinoïdes. Il existe deux principaux types de récepteurs cannabinoïdes : Les récepteurs CB1, qui se trouvent principalement dans le cerveau et le système nerveux central, et les récepteurs CB2, qui se trouvent principalement dans le système immunitaire. 

Enfin, les enzymes jouent un rôle important dans la dégradation des endocannabinoïdes. La FAAH et la MAGL sont responsables de la dégradation de l'anandamide, tandis que la MONOACYLGLYCEROL LIPASE (MAGL) dégrade le 2-AG.

Le processus de dégradation est nécessaire pour maintenir l'équilibre des endocannabinoïdes dans l'organisme. Si ces derniers n'étaient pas dégradés, ils s'accumuleraient et finiraient par avoir des effets négatifs sur la santé et interféreraient avec les fonctions corporelles normales.

Les cannabinoïdes les plus connus sont le THC et le CBD

Le THC est le composé psychoactif du cannabis qui produit la sensation de planer, tandis que le CBD n'est pas psychoactif et présente de nombreux avantages thérapeutiques.

Lorsque les endocannabinoïdes se lient à leurs récepteurs respectifs, ils contribuent à moduler diverses fonctions de l'organisme. 

Par exemple, le THC se lie aux récepteurs CB1 du cerveau pour produire ses effets psychoactifs, tandis que le CBD se lie aux récepteurs CB2 du système immunitaire pour aider à réduire l'inflammation. Ce n'est là qu'un des bienfaits que peut apporter le CBD, il en existe de nombreux autres ! (Nous allons voir cela plus en détail par la suite).

Le système endocannabinoïde est un système complexe et fascinant que la science commence seulement à comprendre.

Les fonctions du système endocannabinoïde

Les fonctions du système endocannabinoïde (SEC) sont multiples et participent à l'équilibre du corps humain.

Tout d'abord, il contribue à maintenir l'équilibre de l'organisme en intervenant dans l'homéostasie. Ce rôle est essentiel puisqu'il permet, par exemple, de réguler la température corporelle, l'appétit ou le sommeil. Le système endocannabinoïde a également une action anti-inflammatoire, ce qui participe à la réduction de la douleur mais aussi des troubles digestifs, articulaires ou inflammatoires.

En outre, le ECS influence le développement des cellules graisseuses et la sensation de faim par la modulation des processus métaboliques. Sa fonction dans le système digestif permet d'améliorer la digestion et de minimiser l'apparition de problèmes intestinaux en favorisant une digestion optimale.

Enfin, le système endocannabinoïde participe au fonctionnement du système nerveux central en régulant les mécanismes du stress mais aussi la mémoire, l'humeur ou la sensation de douleur. Il intervient donc de manière très importante dans notre vie quotidienne et notre bien-être.

Quelle est l’action du CBD sur le système endocannabinoïde ?

Le système endocannabinoïde est un réseau de récepteurs et de ligands qui aide à réguler de nombreuses fonctions importantes dans le corps humain. L'un des principaux rôles du SEC est de maintenir l'homéostasie, ou l'équilibre, dans l'organisme. 

Lorsque le corps est dans un état d'homéostasie, tous ses systèmes fonctionnent ensemble de manière optimale. Cependant, lorsqu'il y a un déséquilibre, cela peut entraîner des problèmes de santé physique et mentale.

Le CBD interagit avec le système endocannabinoïde d'une manière qui aide à rétablir l'équilibre des fonctions du corps. Il a été démontré que le CBD réduit l'inflammation, l'anxiété et la douleur, qui sont tous des symptômes d'un déséquilibre du SEC. 

En outre, le CBD favorise la neurogenèse, ou la croissance de nouvelles cellules cérébrales. Cela est bénéfique pour des maladies comme la maladie d'Alzheimer et la maladie de Parkinson. Globalement, le CBD semble être un traitement prometteur pour rétablir l'équilibre du corps.